Home > Zero Yen > Interviews > Rencontre avec Michel Barouille

Rencontre avec Michel Barouille

MangaVar 2012 fut l’occasion de rencontrer un homme jovial, naturel et passionné par son art. Vous connaissez certainement ses chansons mais peut-être pas son nom. Je vous propose donc de découvrir ou de redécouvrir Michel Barouille.

Zero Yen : Pouvez-vous vous présenter pour nos lecteurs qui ne connaissent pas votre nom mais certainement vos chansons ?

Michel Barouille (MB) : Passionné de musique, je suis originaire de la région bordelaise. J’ai étudié au Conservatoire de Bordeaux, puis à celui de Paris où j’ai reçu 13 prix (solfège, chant, harmonie, trompette, …). Ma carrière m’a amené à travailler sur différents registres tels que les génériques de dessins animés ou séries comme Bioman, Goldorak et les deux Mazinger, Albator, Le Tour du Monde en 80 jours, Le Laboratoire de Dexter, etc., pour les plus connus.  J’ai pu enregistrer environ 32 génériques au total.

ZY : Vous parlez de différents registres,  quels sont-ils ?

MB : Je suis trompettiste, choriste et chanteur.  De par ma formation et mes passions, je m’intéresse à tous les genres, du jazz au classique, auquel je me destinais.  Mes origines et mon caractère font que je suis un peu ‘’touche-à-tout’’, et cela pour mon plus grand plaisir ! La musique est une mode, elle est en perpétuel changement ! Je prends beaucoup de plaisir à jouer et chanter, et il est important pour moi que le public ressente les mêmes émotions en m’écoutant.

ZY : Et comment êtes-vous arrivé à chanter des opening ?

MB : J’ai débuté par des publicités qui m’ont amené dans ce monde des dessins animés.  Ça s’est enchaîné par la suite. J’avoue que je ne m’attendais pas à travailler dans ce milieu.  C’est vraiment un coup de chance car je ne m’y destinais pas à la base.

ZY : Quelle reconnaissance avez-vous reçu grâce à votre art ?

MB : Tout d’abord, je ne me considère pas comme une vedette. J’aime mon métier et la musique. Faire plaisir au public et pratiquer cette activité, c’est tout ce qui m’importe !  Pour moi, être invité ici, faire des interviews, c’est quelque chose de formidable. C’est vraiment extraordinaire de rencontrer toutes ces personnes dont la plupart n’étaient pas nées, ou à peine, il y a 30 ans lorsque ces chansons sont sorties.  J’aime échanger, distraire et partager avec le public. Après tout, comme disait Salvador : « je vends du vent ! ». (rires)

ZY : Vous avez connu un certain succès au Japon : quels souvenirs en gardez-vous ?

MB : J’ai eu l’opportunité de faire plusieurs fois le tour du monde car, après tout, la musique est une langue universelle : on peut la parler n’importe où !
Le Japon est un pays fabuleux, où l’éducation y est très différente de la nôtre. Il y règne un grand respect. Je me souviens de la fois où je me baladais dans les rues de Tokyo, il y avait un groupe d’une dizaine de jeunes qui se sont inclinés au passage d’un vieil homme, cela m’a beaucoup marqué.
C’est assez drôle quand on y pense,  la version française de Goldorak et les deux Mazinger a cartonné au Japon, bien plus qu’en France !!!

ZY : Avant de terminer cet entretien, pouvez-vous nous dire si vous avez des projets en cours ?

MB : (rires) Il y a bien quelque chose : il s’agit d’une comédie musicale ayant pour sujet Cyrano de Bergerac. Il s’agit d’une très belle pièce, il ne me manque plus que des financements et des chanteurs; ces derniers n’étant pas faciles à trouver.  La plupart des ébauches de chansons ont été enregistrées, ma fille m’a beaucoup aidé (elle tient le rôle de Roxanne).

ZY : Merci beaucoup  monsieur Barouille d’avoir accepté cette interview. À très bientôt sur d’autres conventions j’espère !

MB : De rien, merci !

N’hésitez pas à suivre Michel Barouille sur son site internet pour plus de renseignements (notamment sur Cyrano de Bergerac) ! On remercie ce grand monsieur pour sa sympathie et sa disponibilité.

One thought on “Rencontre avec Michel Barouille

  1. Yeah c’est génial d’avoir pus rencontrer Mister Michel Barouille interprète de Judo Boy , de Bioman lors de sa diffusion sur canal + , La bataille des planète … un grand artiste .

    Bravo à vous pour cet interview

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*