Home > Zero Yen > Interviews > Interview des Gacharic Spin

Interview des Gacharic Spin

En ce jour béni des dieux, nous nous décidons enfin à publier un article qui nous tenait vraiment à coeur : l’interview des très jolies et pétillantes Gacharic Spin.

Rencontrées lors de la convention Japanîmes, c’est finalement sous la forme d’une entrevue écrite (et non vidéo, nous avons malencontreusement rencontré un petit problème technique) que vous pourrez vous délecter des propos de nos belles chanteuses. Nous revenons avec elles sur le début de leur carrière et leurs premières impressions en France. Mon petit doigt me dit que notre girls band préféré sera bientôt de retour sur Zero Yen ! Et cette fois-ci en 20 images par seconde, histoire de conjurer le sort. Pour ceux qui ont raté le live et bien le show était absolument énorme ! C’est sur cette dernière impression, en mode fan boy, que je vous souhaite une bonne lecture mes poulets !

De gauche à droite : Kokoro, TOMO-ZO, Oreoreona, F Chopper KOGA, Hana.

Kokoro : Yoroshiku onegaishimasu!
Gacharic Spin : Yoroshiku onegaishimasu !

K : Pour commencer, pourriez-vous vous présenter ?
F Chopper KOGA : Nous sommes les Gacharic Spin, un girls band composé de 4 filles. Nous sommes les Gacharic Spin, Yoroshiku onegaishimasu !
Moi, je m’appelle F Chopper KOGA. Je suis la leader et bassiste du groupe; (en français) je suis leader, F Chopper KOGA, à la basse, enchantée !
TOMO-ZO : Moi c’est TOMO-ZO, la guitariste; (en français) je suis la petite TOMO-ZO ! Enchantée  !
Oreoreona : Quant à moi, je m’appelle Oreoreona, au clavier; (en français) je suis super sexy Oreo au clavier houhou ! Yorosexy (yoroshiku + sexy) !
Hana : C’est Hana, batteuse; (en français) je suis Hana, la puissante batteuse du groupe. Enchantée !

K : Pouvez-vous me raconter l’histoire du groupe ?
F : En fait, Hana et moi étions au même lycée. Nous jouions dans des groupes différents. Après avoir quitté mon ancienne formation, je voulais absolument créer un girls band avec elle. Je lui ai donc proposé, et elle a accepté très rapidement. Puis TOMO-ZO et Oreo se sont jointes à nous. C’est de là que  sont nées les Gacharic Spin.

K : Combien de CD avez-vous déjà sorti ?
F : Alors il y a 3 singles, 1 mini-album et 1 DVD live. Chacune d’entre nous réalise aussi des DVD didacticiels dans lesquels nous apprenons à nos fans comment jouer d’un instrument. Et notre 4ème single arrive bientôt !

K : Quel sera le titre de la future galette ?
F : « Nudilisme ». Et il est prévu pour le 27 juin 2012 (NDLR : il est déjà dans les bacs). Dans ce CD, Hana et Oreo chantent en duo.

K : Pouvez-vous m’en dire plus ?
F : Bien sûr, « Nudilisme » est une chanson qui veut passer un message. C’est un morceau pour dire aux gens qu’il faut croire en soi et aller de l’avant, tout en restant soi-même. Quant aux autres titres, « Monochroid » et « Black Survival », ce sont les thèmes officiels du film « Black Angels 2». Ils mettent en lumière le côté sombre et puissant de notre groupe. Nous ne sommes pas qu’un simple « girls band ».

K : Comment est venue l’idée de sortir des DVD pour apprendre à jouer ?
F : Un producteur a assisté à notre concert, et c’est lui qui nous a proposé ce projet. Il voulait que ses méthodes soient présentées uniquement par des filles.

K : Que faites-vous exactement dans cette vidéo ?
F : Comme je suis bassiste, je montre une technique appelée le « Slap ». Elle permet d’en mettre plein la vue aux spectateurs. Je l’explique en détail pour que les débutants puissent la comprendre et l’utiliser rapidement.
H : Pour ma part, je montre comment utiliser la double pédale de façon simple mais spectaculaire, et même si vous êtes un noob.

K : Facile mais spectaculaire, c’est-à-dire ?
H : C’ est assez facile à maîtriser tout en donnant l’impression d’être une technique difficile à réaliser.
T : Mon DVD s’appelle « Jouons ensemble, guitare rock pour les débutants ». Le but est donc que le débutant lambda puisse s’entraîner avec moi en le regardant.

K : Quel public visez-vous avec ces DVD ? Plutôt les filles ou les garçons ?
F : Les deux. Tout le monde peut en profiter, sans distinction d’âge ni de sexe. Il y a des fans qui nous ont découvert grâce à ces vidéos. Ils nous regardaient en famille et ont commencé à aimer notre musique. Il y a aussi des filles qui ont voulu apprendre à jouer d’un instrument après les avoir regardées.

K : Mais revenons à nos moutons ! (rires) Qui crée vos chansons ?
F : Toutes les 4.

K :Vous en discutez toutes ensemble?
F : Oui. Nous créons d’abord nos mélodies, ensuite nous votons pour celles que nous préférons. Puis nous travaillons dessus.

K : Tous vos clips ont une ambiance différente. J’ai l’impression que chacun d’eux a son propre univers. Est-ce intentionnel ?
F : Oui, nous aimons nous laisser plein de possibilités. En concert, nous avons des chansons de tous genres, avec des rythmes différents. Certains titres sont faits pour danser, d’autres plus calmes. Nous aimerions que les spectateurs puissent profiter de notre prestation comme d’un vrai show. Chacune de nous possède également sa propre personnalité.

K : Je vois ! Il y a la fille mignonne, la fille sexy, etc.
F : Oui ! Mais peut-être que tu as du mal à savoir qui est qui ? TOMO-ZO est « mignonne ». C’est la plus jeune du groupe !

K : Quelle âge as-tu ? Si tu me permets de te poser la question…
T : 14 ans pour toujours ! (rires)

K : Bon, mon petit doigt m’a dit que vous aviez fait la motion capture avec Miku Hatsune…
F : Oui. Comme Oreo vient à peine de rejoindre le groupe, seules TOMO-ZO, HANA et moi avons participé au projet.Je pense que vous nous reconnaîtrez rapidement !

K : C’est la première fois que vous venez en France ?
F : Oui ! En plus, c’est la première fois qu’Oreo voyage à l’étranger.
O : Oui ! Exactement, et en Europe en plus ! Sexy !

K : Alors, que pensez-vous de la France ?
O : La baguette et le fromage, c’est trop bon !
Tout le monde : (rires)
O : Je suis très heureuse. Puis je pense que j’ai bien réussi à diffuser mon esprit « sexy » en Europe.
F : En fait, on appelle nos fans garçons « Gacha-man » et les filles « Gacha-pinko ». J’ai l’impression qu’il y a de plus en plus de « Gacha-man » et de « Gacha-pinko » en France.

K : Gacha, Gacha… ça me fait penser à certains personnages bien connus.
F : (rires) Je suis donc très contente que nous ayons pu nous produire en France.
H : Pour moi, c’est le premier voyage à l’étranger et je me suis fait un ami français dans l’avion.

K : Dans l’avion ? De quoi avez-vous parlé ?
H : Il m’a appris le français. Ah ! En fait pour moi, c’est mon premier voyage en Europe mais pas à l’étranger.

K : Tout à l’heure tu as dit « quatre » en français, c’est lui qui t’a appris ?
H : Je peux maintenant compter jusqu’à 9 !

K : Allez, montre-nous !
H : (en français) 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 !
Tout le monde applaudit.
H : Merci beaucoup.

K : Si tu peux dire « dix » en français, c’est parfait.
H : Ah oui ! C’est dix ! Dix !

K : Bon, que ressentez-vous en ce moment ? A quelques heures de votre concert ?
F : Comme l’ambiance ici est complètement différente de celle du Japon, c’est très excitant tous les jours. J’ai hâte de découvrir de nouvelles choses et de rencontrer des gens.

K : Quel message avez-vous pour vos fans européens, et surtout pour les français ?
F : On va le faire chacune son tour.
H : Je resterai cool en France, comme d’habitude. Yoroshiku !
O : J’aimerais gagner beaucoup de « Gacha man français » grâce à mon charme irrésistible. Yorosexy !
T : C’est TOMO-ZO. Je suis tellement « kawaii » que tout le monde va devenir fou de moi ! Yoroshiku onegaishimasu !

F : Vous pouvez regarder nos clips sur Youtube, et nous avons également notre page Facebook et Myspace. Nous aimerions revenir plusieurs fois en Europe et en France. Merci pour votre soutien. On vous aime tous !

K : Merci beaucoup. A très bientôt !
F : Merci beaucoup !

 

Interview réalisée par Kokoro avec la collaboration de Nihon no Oto.
Questions de Sébastien Pastor et Bisso.
Traduction et adaptation par Mayo Nomura et Sébastien Pastor.

Liens utiles :

– Site officiel : http://gacharicspin.com/
– Page Facebook : https://www.facebook.com/gacharicspin
– Chaîne YouTube : http://www.youtube.com/user/GacharicSpin?feature=watch

 

Nihon no Oto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*