Home > Musique > Live Report : ADAMS au Mang’Azur

Live Report : ADAMS au Mang’Azur

Après une tournée européenne de 19 dates, le duo très sensuel ADAMS a fini celle-ci en beauté au Palais Neptune de Toulon.

Le festival Mang’Azur, bien connu des amateurs basés dans le sud de la France, a accueilli cette année ADAMS pour un showcase torride.

L’amphithéâtre de 800 places se remplit lorsque la manager du groupe prend la parole pour annoncer cette dernière date. Puis elle invite le public à venir devant la scène. La foule s’amasse donc au plus proche des planches pour s’éclater et profiter du spectacle.

Adam et Shota arrivent sur scène. Cette dernière est épurée et sans fioritures, ce qui rajoute à la prestation une ambiance intimiste. Le groupe sulfureux commence le show et prend la pause pendant une courte introduction.

La première chanson checkmate met le public en transe et c’est parti pour un jeu entre Adams et Shota. On peut s’apercevoir rapidement de la complicité que peuvent avoir les deux artistes. L’atmosphère devient de plus en plus chaude. L’audience est comblée pendant l’interprétation des chansons Kissin’ in the Dark et Dizzy Love. La foule saute sur place et chante à tue-tête. On entend les cris de la gente féminine quand le duo se rapproche et s’enlace.

Le concert continue et c’est ce moment que choisit Shota pour prendre sa guitare : les sons se font plus rock. Les spectateurs sont très réceptifs et les chanteurs n’hésitent pas à aller vers leurs fans pour des poignées de mains. Lors de l’interprétation de la chanson Yoakamae (qui signifie « avant l’aube » en japonais), Adam prend le micro et explique la signification du titre de ce morceau en anglais. S’ensuit une reprise du fameux tube Sweet Dreams de Eurythmics dont le refrain est chanté en cœur par les fans.

La fin s’approche à grands pas et la température est à son paroxysme quand Adams déboutonne sa chemise. Le contact entre les deux artistes devient très sensuel ce qui provoque l’hystérie du public. Le duo fait une petite pause avant un rappel qui finira en beauté cette superbe prestation.

ADAMS nous a offert un show de qualité avec une setlist plus qu’alléchante. Il clôture donc une tournée comme il se doit en embrasant la scène du Palais Neptune. Nous espérons les revoir très vite dans l’hexagone.

Setlist

Checkmate
boys and girls
romeo
kissin’ in the dark
dizzy love

galaxy
Seseragi
yoakemae
sdmm
Boku no sei
go
Sasayaki
romance
sweet dreams

RAPPEL
one and only

Live report et photos réalisés par Orianne Marques Verissimo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*