Home > Featured > Live report : Haruka to Miyuki – 5TH ANNIVERSARY TOUR (Nagoya/Osaka/Tokyo)

Live report : Haruka to Miyuki – 5TH ANNIVERSARY TOUR (Nagoya/Osaka/Tokyo)

2017 marque le cinquième anniversaire de Haruka to Miyuki (ハルカトミユキ) et le groupe fête cela comme il se doit avec une tournée sobrement intitulée 5TH ANNIVERSARY TOUR. Petit retour sur leurs performances.

Ce live report un peu particulier sera découpé en deux parties distinctes : la première couvrira le special live du Ikebukuro MANHOLE (Tokyo) et la seconde les 3 autres concerts du 5TH ANNIVERSARY TOUR à Nagoya, Osaka et Tokyo (Akasaka BLITZ).

池袋 (Ikebukuro) LiveHouse MANHOLE (16 février 2017)

Le premier show d’une série de quatre est donc un special live : il a eu lieu au Ikebukuro MANHOLE, l’endroit où nos chères Haruka et Miyuki ont fait leurs débuts. C’était donc une soirée empreinte de nostalgie à laquelle nous étions conviés.

D’une capacité de moins de 150 places, la salle était donc extrêmement petite et une atmosphère de proximité et d’intimité avec le groupe s’est tout de suite installée. D’ailleurs, le lieu ne possède pas d’entrée sur scène par les coulisses : les filles sont donc arrivées par l’entrée principale, avec une Miyuki qui a ouvert le bal par un « yeahhhhh » qui donnait le ton !

Durant 1 heure et 20 minutes environ, nous avons pu bénéficier d’une compilation de leurs meilleurs titres : 14 au total dont un inédit (Mokuba) et certaines de leurs toutes premières compositions (Natsu no Uta et Suisō, extraites de leurs CD de démos). Autant dire que c’etait très éclectique et que cette setlist était clairement destinée aux fans purs et durs de la formation.

Une chose m’a particulièrement marqué : Miyuki était encore plus enjouée et souriante qu’à l’accoutumée. Pendant une chanson, elle se paie le luxe de danser avec une fan au premier rang ! Elle s’est aussi aventurée dans la foule en plein milieu d’un autre morceau. Haruka, bien que restant sur scène, était dans le même état d’esprit. Cela faisait vraiment plaisir à voir et on sentait qu’elles étaient là pour se (et nous) faire plaisir !

Setlist

1. 夏のうた (Natsu no uta)
2. 水槽 (Suisō)
3. マゼンタ (Magenta)
4. 木馬 (Mokuba) (inédit)
5. 僕達は (Bokutachi wa)
6. ドライアイス (Dry Ice)
7. 世界 (Sekai)
8. DRAG & HUG
9. 振り出しに戻る (Furidashi ni modoru)
10. 伝言ゲーム (Dengon game)
11. バッドエンドの続きを (Bad End no Tsuzuki wo)
12. ニュートンの林檎 (Newton no Ringo)
13. Vanilla

Rappel
14. Hate you

***********************************

5TH ANNIVERSARY TOUR (Nagoya, Osaka et Tokyo) (18, 19 et 25 février 2017)

Entrons maintenant dans le vif du sujet avec les 3 concerts « classiques » du 5TH ANNIVERSARY TOUR. Le groupe joue ses grandes villes habituelles (Nagoya, Osaka et Tokyo à nouveau) avec une setlist commune qui fait la part belle aux titres de l’album LOVELESS/ARTLESS mais aussi un petit medley d’anciens morceaux.

Les deux premières chansons sont 光れ (Hikare) et DRAG & HUG. Coïncidence (ou pas), ce sont ces mêmes compositions qui ouvrent leur dernier opus studio. Elles donnent le ton de la soirée : alors que la première démarre en douceur avec ses sonorités pop, la seconde est un pur concentré de rock comme les filles savent bien le faire en live. Guitares qui fusent, Haruka qui assure vocalement : c’est la combinaison gagnante qui enflamme le public !

Puis vient Hate you. Originellement présente sur l’album Cyanotype, elle tranche par son côté atypique et très ironique dans les paroles. Miyuki s’en amuse en reproduisant la chorégraphie particulière du clip sur scène. Un choix étonnant (qu’elles avaient aussi inclus dans leur précédente tournée) mais qui fonctionne bien au final.

Ensuite, c’est le tour de その日がきたら (Sono Hi ga Kitara) et Pain, deux titres relativement similaires dans leur style. Bien que Sono Hi ga Kitara mette plus l’accent sur les guitares, elles entrent toutes les deux dans la catégorie des balades pop rock fétiches de Haruka to Miyuki. Rien à redire, c’est du tout bon !

Arrive la première surprise de la soirée : 終わりの始まり (Owari no hajimari) ! Oui, une chanson complètement inédite, même en live. Elle est très upbeat (comprenez rapide et percutante !) et prend aux tripes, un peu dans la veine de Hi no Tori (火の鳥). Autant vous dire qu’elle m’a laissé une forte impression. Si elle annonce la couleur du prochain album (à venir en juin 2017), nous risquons d’avoir quelque chose d’assez fabuleux !

Un peu de douceur vers le milieu du show avec 絶望ごっこ (Zetsubou Gokko) : ambiance intimiste avec lumières tamisées, Haruka et Miyuki avec piano et voix seulement. Minimaliste mais tellement vivant et touchant.

C’est de la poésie (qu’Haruka a écrit elle-même je présume) qui sert d’intermède avant 春の雨 (Haru no Ame). Seule sous les projecteurs avec son livre sur scène, c’est à nouveau un moment d’émotion. Bien que la plupart des textes soient quasi incompréhensibles pour mon niveau en japonais, le public semble apprécier. La chanson qui s’ensuit continue avec brio cette atmosphère feutrée.

Avec 夜明けの月 (Yoake no Tsuki), la voix cristalline de Haruka et les claviers de Miyuki sont encore mis en avant et ce, pour notre plus grand plaisir. Un titre à vous faire frémir dans le bon sens du terme.

Il est temps d’accélérer un peu le rythme avec 奇跡を祈ることはもうしない (Kiseki wo Inoru Koto wa Mou Shinai). Toujours impeccable en live, on y retrouve ce petit côté symphonique qui lui conférait un cachet particulier sur l’album studio.

Are you ready? C’est la bonne question posée au bon moment ! Avec 見る前に踊れ (Miru Mae ni Odore) et トーキョー・ユートピア (Tokyo Utopia) démarre la partie électro du concert. Je ne vais pas vous le cacher, ce sont sûrement mes titres préférés sur cette tournée. Une énergie folle émane de la scène et envahit le public qui ne demande qu’à danser ! L’apogée arrive sur Tokyo Utopia : armée de son keytar (un clavier porté en bandoulière comme une guitare, typique des années 1980), c’est une Miyuki pleine d’audace qui saute dans la salle et entame frénétiquement un tour complet de l’audience ! Et lors de son retour avec Haruka, elle lui « vole » le micro lors de certaines paroles. Un moment incroyablement fun et inattendu qui m’a fait sourire jusqu’aux oreilles !

Afin de continuer dans l’énergie, les trois morceaux suivants sont 伝言ゲーム (Dengon Game), バッドエンドの続きを (Bad End no Tsuzuki wo) et mon chouchou ニュートンの林檎 (Newton no Ringo). Un bon quart d’heure sans répit dans la sueur et la bonne humeur, qui fait du bien aux amateurs de rock, et qui rappelle que ce genre est un peu la marque de fabrique du groupe.

On termine tout en finesse avec Vanilla, qui est impeccable comme toujours. Grand moment de frisson musical et larmes aux yeux garanties.

Pour le rappel, nous avons droit à 嵐の舟 (Arashi no fune) qui est encore un inédit. Décidément, deux nouvelles chansons dans la même soirée, vous nous gâtez les filles ! Plus calme que 終わりの始まり (Owari no hajimari) et probablement présente sur le prochain album complet, elle n’augure que du bon pour  2017. Une année qui risque d’être un grand cru pour Haruka to Miyuki !

Et afin de clôturer les festivités comme il se doit, c’est 世界 (Sekai) qui ferme la marche et met une toute dernière fois le feu au public.

L’after du concert me permet de leur dire quelques mots (littéralement !) et de les remercier à nouveau. Avant de pouvoir les interviewer pour la troisième fois (croisons les doigts !), nous échangeons quelques sourires et regards qui, eux, n’ont pas besoin de traduction.

Haruka et Miyuki démontrent, année après année, leur évolution et leur talent naturel : très timides au début, elles sont maintenant pleinement sûres d’elles sur scène. Les voir grandir (musicalement) et s’épanouir dans leur art, c’est une chance et un honneur que je chéris comme un trésor. Toujours un peu triste (c’est le blues de l’après tournée !), le métro tokyoïte me ramène à mon hôtel. Tout au fond de moi, j’espère que ce ne sera pas la dernière…

Setlist

1. 光れ (Hikare)
2. DRAG & HUG
3. Hate you
4. ドライアイス (Dry Ice)
5. その日がきたら (Sono Hi ga Kitara)
6. Pain
7.  終わりの始まり (Owari no hajimari) (inédit)
8. 絶望ごっこ (Zetsubou Gokko)
9. 春の雨 (Haru no Ame)
10. 夜明けの月 (Yoake no Tsuki)
11. 奇跡を祈ることはもうしない (Kiseki wo Inoru Koto wa Mou Shinai)
12. Are you ready?
13. 見る前に踊れ (Miru Mae ni Odore)
14. トーキョー・ユートピア (Tokyo Utopia)
15. 伝言ゲーム (Dengon Game)
16. バッドエンドの続きを (Bad End no Tsuzuki wo)
17. ニュートンの林檎 (Newton no Ringo)
18. Vanilla

Rappel
19. 嵐の舟 (Arashi no fune) (inédit)
20. 世界 (Sekai)

***********************************

Haruka to Miyuki sur Internet

Site officiel
Compte Twitter officiel / Haruka / Miyuki
Page Facebook officielle
Haruka to Miyuki sur Zero Yen

***********************************

Remerciements

Un très grand merci à Miyuki, Haruka, leur manager Miyuki et tout le staff, sans qui ce live report n’aurait pas été possible. Les photos live ont été gracieusement fournies par Sony Music Associated Records (crédit photographe : Aki Ishii) et sont extraites du dernier concert à Tokyo (Akasaka BLITZ).

A huge thank you to Miyuki, Haruka, their manager Miyuki and their staff for being so nice to me. Live pictures provided by Sony Music Associated Records (photos by Aki Ishii) and were taken at the Akasaka BLITZ show in Tokyo.

みんなさん、どうもありがとうございました!

***********************************

One thought on “Live report : Haruka to Miyuki – 5TH ANNIVERSARY TOUR (Nagoya/Osaka/Tokyo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*