Home > Featured > Live report : Katahira Rina – « LIVE HOUSE TOUR 2017-2018 » @ ZEPP DiverCity Tokyo (20/01/2018)

Live report : Katahira Rina – « LIVE HOUSE TOUR 2017-2018 » @ ZEPP DiverCity Tokyo (20/01/2018)

Samedi soir à Tokyo, la belle Katahira Rina (片平里菜) a clôturé sa tournée LIVE HOUSE TOUR 2017-2018. Zero Yen a répondu présent et voici nos impressions sur la soirée.

© Pony Canyon / Sony Music Artists (Photo by Yamakawa Tetsuya)

Démarrée fin octobre à Osaka, cette tournée a emmené la talentueuse Rina aux quatre coins du Japon avant de se terminer à Tokyo ce week-end pour un final mémorable. C’est le ZEPP DiverCity de Odaiba qui a servi de cadre à ce dernier concert.

On commence fort avec la chanson Party. Pour rappel, elle a été écrite en collaboration avec le groupe SCANDAL. L’ADN du quatuor s’entend et c’est un très bon morceau pop/rock qui claque en live : elle met le public dans l’ambiance dès les premières minutes ! D’ailleurs, Rina se s’y trompe pas et fait chanter le public sur le refrain.

Vient ensuite BAD GIRL avec son rythme et guitares très rétro. Une mention particulière à la performance vocale de Rina sur ce titre : le refrain a un débit très rapide et l’interprétation sur scène était sans faille. Un bel exemple de maîtrise de sa part.

© Pony Canyon / Sony Music Artists (Photo by Yamakawa Tetsuya)

Caffeine (カフェイン) est un peu moins connue : en effet, c’est un inédit qui figure sur le single de Ketsuro (結露). Elle est plus orientée pop avec une mélodie très accrocheuse. Rina la joue régulièrement en concert et c’est toujours un plaisir de l’entendre.

C’est avec la très sucrée lucy que l’on continue. Bien que la version studio puisse détonner par rapport aux sonorités habituelles de Rina, elle est étonnamment fun en live ! Elle est extrêmement entraînante et donne envie de se déhancher sans compter. J’étais dubitatif avec ce titre mais il m’a définitivement conquis sur scène !

Après toute cette excitation, il est temps de se reposer un peu avec la partie apaisante de cette soirée. C’est tout en douceur que Rina chante Kodomo Jidai (子供時代), Fune Kogu Hito (舟漕ぐ人), Namae (なまえ) et Ai no Sei (愛のせい). Quatre compositions qui font du bien à notre petit cœur avec sa voix chaude et puissante à la fois. Un vrai moment intense et rempli d’émotion dont l’interprétation de Namae (なまえ) avec seulement piano et voix en est le point d’orgue.

© Pony Canyon / Sony Music Artists (Photo by Yamakawa Tetsuya)

Love Song  (ラブソング) permet d’accélérer un peu le rythme. Encore une fois, c’est un choix original de faire figurer ce titre sur la setlist car il est uniquement disponible sur le single de Namae (なまえ). À mon avis, c’est une façon pour l’artiste de rendre hommage aux fans qui se procurent tous ses disques sans exception. Et on la remercie pour cela !

Arrive un incontournable de sa discographie : Onna no Ko wa Nakanai (女の子は泣かない) ! Second single de sa jeune carrière et sorti en 2014, il est toujours frais en live. On voit bien la joie sur le visage de Rina sur scène lorsqu’elle gratte sa guitare sur ce morceau. Et cette joie est clairement communicative.

Avec Hey boy!, c’est de nouveau une partie de vocale de haut vol à laquelle nous assistons. Tant mieux pour nous car ce sera la chanson la plus longue de ce concert. En effet, Rina fait chanter l’intégralité du refrain au public qui s’exécute avec un sans faute et ce, pendant plusieurs minutes ! C’est aussi l’occasion de solos de la part de chaque musicien (guitariste, bassiste, claviériste et batteur). Vraiment l’un des meilleurs souvenirs du concert.

© Pony Canyon / Sony Music Artists (Photo by Yamakawa Tetsuya)

Un moment de silence s’il vous plaît : il est l’heure de Oh JANE ! Confession : cette chanson, c’est mon pêché mignon, ma drogue. C’est elle qui m’a fait découvrir l’univers musical de Rina alors vous imaginez qu’elle tient une place toute particulière dans mon cœur. Dès les premières notes, mon sang ne fait qu’un tour et je sais que nous sommes partis pour 4 minutes de pur bonheur. Bien évidemment, Rina est parfaite sur ce morceau et le public applaudit et trépigne en rythme. Merci mille fois pour tout cet amour !

Je pensais avoir atteint le summum de cette soirée mais que nenni ! Come Back Home pointe le bout de son nez juste après Oh JANE ! Come Back Home est LE titre parfait pour faire participer le public avec son « oh oh oh oh oh ohhh » imparable. Puis ce petit côté country music est vraiment séduisant. Une fois de plus, je ne peux que saluer la force vocale de Rina. Il y aurait tellement de choses à dire sur Come Back Home mais je vais juste vous inviter à l’écouter. La suite se passera de commentaires.

Mais le temps passe vite et voici qu’arrive (déjà !) la dernière chanson de la setlist officielle. C’est donc avec Ketsuro (結露), écrite pour l’anime Mayoiga (迷家-マヨイガ-), que se referme ce final live. On termine donc sur une note plus légère et calme. Ketsuro (結露) se révèle être parfaite pour la clôture (temporaire) de cette soirée. Car nous savons tous que lorsque Rina et le groupe quittent la scène qu’un inévitable rappel va suivre. C’est une tradition immuable qui ponctue tout concert. Et bien entendu, après quelques minutes d’applaudissements fournis, ils reviennent !

Chanceux que nous sommes, nous aurons droit à 3 titres supplémentaires : Irei no Hito (異例のひと), Hajimari ni (始まりに) et Karappo (からっぽ). Point de folie ici, c’est avec douceur et mélancolie que Rina nous livre les ultimes chansons de ce samedi soir. Elle remercie ensuite chaleureusement le public et annonce deux mini tournées pour son 5e anniversaire en mars et mai 2018. Et cette fois-ci, la lumière s’éteint pour la dernière fois.

© Pony Canyon / Sony Music Artists (Photo by Yamakawa Tetsuya)

Nous sommes un peu tristes mais c’est avec des souvenirs plein la tête (et les oreilles) que nous quittons la salle, non sans avoir adressé quelques mots à l’artiste. D’ailleurs, pour l’anecdote, Rina était très surprise de nous voir car elle ne savait pas que nous étions présents ! Preuve qu’elle connaît nos goûts musicaux (mais comment ?!), elle a mentionné la présence de Ieiri Leo au concert dans le public ! Au final, la surprise était des deux côtés ce soir-là…

Setlist

01. Party
02. BAD GIRL
03. カフェイン (Caffeine)
04. lucy
05. Love takes time
06. 子供時代 (Kodomo Jidai)
07. 舟漕ぐ人 (Fune Kogu Hito)
08. なまえ (Namae)
09. 愛のせい (Ai no Sei)
10. ラブソング (Love Song)
11. 女の子は泣かない (Onna no Ko wa Nakanai)
12. Hey boy!
13. Oh JANE
14. Come Back Home
15. 結露 (Ketsuro)

Rappel

16. 異例のひと (Irei no Hito)
17. 始まりに (Hajimari ni)
18. からっぽ (Karappo)

***********************************

Katahira Rina sur Internet

Site officiel
Chaîne YouTube officielle
Compte Twitter officiel
Page Facebook officielle
Katahira Rina sur Zero Yen

***********************************

Remerciements

Merci au management de Katahira Rina de nous avoir permis d’assister à ce concert. Un très grand merci à Rina elle-même pour sa gentillesse, son talent et son authenticité. Les photos live illustrant cet article ont été gracieusement fournies par Pony Canyon et Sony Music Artists (crédit photographe : Yamakawa Tetsuya).

Thank you to Katahira Rina’s management for helping us attend this show. A huge thank you to Rina herself for her kindness, talent and for being such a genuine artist. Live photos published here have been kindly sent to us by Pony Canyon and Sony Music Artists (photos by Yamakawa Tetsuya).

みんなさん、どうもありがとうございました!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*