Home > Anime & Cinéma > « Avant que nous disparaissions » en salles ce mercredi

« Avant que nous disparaissions » en salles ce mercredi

Le réalisateur de Creepy revient dans les salles obscures françaises dès demain avec Avant que nous disparaissions (散歩する侵略者, Sanpo suru shinryakusha).

Synopsis (source : Eurozoom)

Alors que Narumi et son mari Shinji traversent une mauvaise passe, Shinji disparaît soudainement et revient quelques jours plus tard, complètement transformé. Il semble être devenu un homme différent, tendre et attentionné. Au même moment, une famille est brutalement assassinée et de curieux phénomènes se produisent en ville. Le journaliste Sakurai va mener l’enquête sur cette mystérieuse affaire.

Ce long-métrage sorti en 2017 sur l’archipel est l’adaptation d’une pièce de théâtre plutôt célèbre de la Compagnie de Théâtre Ikiume qui a été jouée pour la toute première fois en 2005 au Japon. Cette version pour le cinéma a été réalisée par Kurosawa Kiyoshi (黒沢清), déjà aux manettes Vers L’Autre Rive (岸辺の旅), Shokuzai (贖罪) ou encore Kairo (回路) (entre autres). Au niveau du casting, on retrouvera Nagasawa Masami (長澤まさみ) qui a doublé Okudera Miki dans le your name. (君の名は。) de Shinkai Makoto (新海誠); Matsuda Ryuhei (松田龍平) et Hasegawa Hiroki (Godzilla Resurgence) dans les rôles principaux.

L’histoire rappelle le manga/anime Parasite mais il faut noter que ce scénario est une pièce de théâtre à l’origine. Cette dernière était une parodie des films de science-fiction des années 1950 avec les multiples invasions d’extra-terrestres qui prenaient possession des corps des humains. Dans tous les cas, le film semble intéressant et pique notre curiosité.

Amateurs de cinéma japonais et de science-fiction, Avant que nous disparaissions sera distribué en salles (voir liste ci-dessous) par Eurozoom à partir du mercredi 14 mars 2018.

Bande-annonce (VOST)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.