Home > Zero Yen > Interviews > Entretien avec DJ Rinaneko

Entretien avec DJ Rinaneko

C’est par vidéo-conférence que nous avons décidé d’interviewer DJ Rinaneko, en espérant une venue de la belle sur nos terres très bientôt pour vibrer au son de ses « mixes ».

ZR : DJ Rinaneko, bonjour, peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas encore ?
DJRN : Bien sur ! Je m’appelle DJ Rinaneko, je suis DJ depuis 2006 et j’enseigne aussi dans une école spécialisée appelée l’PDPS DJ School (www.idpsorg.com).

ZR : Pourquoi as-tu eu envie de devenir DJ ?
DJRN : Lors d’un voyage en Turquie dans une soirée organisée à l’occasion d’une éclipse solaire. Des personnes des quatre coins du monde y étaient présentes et ils bougeaient tous sur le même rythme sans pour autant parler la même langue. Avec ce phénomène naturel mais assez rare qui approchait, c’était une ambiance surréaliste. Je ne peux pas décrire le sentiment que j’ai eu à ce moment là. C’était juste magique. En tant que professeur, je veux faire partager mes sentiments à mes élèves et leur montrer combien le métier de DJ est merveilleux.

ZR : Cela t’a donc permis de voyager à travers le monde ?
DJRN : Oui, c’est une expérience unique. J’ai pu m’enrichir auprès de différents artistes et DJ d’horizons divers, qui n’ont pas forcément les même gouts, influences et vibes. Voyager m’a aussi permis d’être une meilleure personne, de me confronter à d’autres cultures et de changer ma façon de penser.

ZR : Tu es déjà allé spinner en France, non ?
DJRN : 2 fois. J’ai été impressionnée par les vieux bâtiments, les églises sont superbes. J’adore.

ZR : Que préfères-tu le plus chez nous ?
DJRN : Pas mal de choses : les personnes que j’ai croisées qui ont été très gentilles avec moi et passionnées, l’architecture des villes, la nourriture.
C’est dur de faire un choix.

ZR : Entre deux mixes, tu joues aux jeux vidéo ?
DJRN:  Je jouais pas mal à FINAL FANTASY 11 et à TEKKEN mais il est vrai que maintenant, je suis assez occupée.


ZR : Quels sont tes plats favoris ?

DJRN : Le sashimi de fugu. C’est cher mais super bon. Par contre, lors d’un de mes voyages en France, j’ai gouté au steak tartare et j’en suis devenue fan. Un de mes amis m’a aussi emmené au « Relais de l’Entrecôte ». Leurs viandes sont juste énormes. C’est un endroit devenu incontournable pour moi.

ZR : Un chanteur ou chanteuse qui t’a grandement influencé ?
DJRN : Sans hésitation : ACO. Sa voix est électrique.

ZR : Ton avis sur David Guetta ?
DJRN : C’est un artiste très connu au Japon, partout où je vais, j’entends un de ses morceaux. Il fait de la musique qui peut être appréciée par tous. Je le respecte énormément.

Mais mon DJ coup de coeur, c’est Tom Deluxx. J’ai changé mon billet d’avion tout spécialement pour pouvoir assister à un de ses sets en Suisse. C’est vraiment quelqu’un de super, simple et abordable. J’étais aux anges d’avoir eu la chance de le rencontrer.

ZR : Merci de nous avoir accordé un peu de ton temps, en espérant te voir bientôt en France ou à Tokyo !
DJRN : Merci à vous et à très bientôt.

Voici un petit aperçu des talents de la belle Rinaneko en vidéo

5 thoughts on “Entretien avec DJ Rinaneko

  1. et en vrai elle est 100 fois plus belle la « belle » ;)
    en tous cas elle mérite à être connu, bien qu’elle le soit déjà,
    une grande DJ cette kawai neko :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.