Home > Anime & Cinéma > Chronique K-drama : ~별에서 온 그대 / You Who Came From The Stars~

Chronique K-drama : ~별에서 온 그대 / You Who Came From The Stars~

Voici une nouvelle chronique, sur l’un des dramas qui a fait le plus parler de lui et qui va connaître bientôt une adaptation à l’américaine.

love

Titres : 별에서 온 그대 / Byeoleseo On Geudae / You Came From the Stars / My Lover From The Stars / You From Another Star / My Love From Another Star
Genre : romance, comédie, fantastique, drame
Nombre d’épisodes : 20
Chaine de diffusion : SBS
Période de diffusion : du 18 décembre 2013 au 20 février 2014

Tous les addicts de dramas attendaient ça depuis 14 ans, le retour de Jun Ji Hyun sur le petit écran. L’actrice internationale n’avait pas joué dans un série depuis Happy Together en 1999. Elle signe donc un come-back avec You From Another Star, Man From The Stars, My Love From Another Star ou encore You Who Came From The Stars… c’est à vous de choisir.

star4

Cette comédie romantique voit se rencontrer une actrice qui joue les divas et un extra-terrestre qui vit sur terre depuis 400 ans. Tout les oppose, mais par la force des choses ils vont se lier d’amitié. Un savant mélange entre fantaisie et drame.

My Love From The Star - Chun Song Yi - CastJun Ji Hyun ne déçoit pas du tout dans le rôle principal bien qu’elle doive surjouer de temps en temps pour être plus crédible de par le tempérament de son personnage. Elle incarne Chun Song Yi une actrice et modèle d’Hallyu, un brin insouciante, exubérante, arrogante et prenant des airs de diva. Mais elle reste néanmoins sympathique malgré tous ses caprices. Au fil des épisodes son caractère change et, on apprend notamment qu’elle cache de grosses blessures d’enfance. Sans parler du fait que sa mère lui vole de l’argent. Elle reste victime d’un système codifié où elle ne fait que subir les critiques acerbes ainsi que la jalousie de la part de ses propres « amis ». N’ayant pas fini ses études universitaires, elle se doit de suivre ses cours pour faire bonne impression mais aussi pour ne plus montrer qu’elle bénéficie d’un traitement de faveur par rapport à son statut de star. C’est lors de ses cours qu’elle y rencontre son professeur Do Min Joon notre personnage principal masculin. Ce dernier va vite se rendre compte que la diva insupportable vient d’emménager près de chez lui et qu’ils sont désormais voisins.

my-love-from-another-star_45478_extra_largeDo Min Joon, quant a lui, est campé par Kim Soo Hyun (The Moon That Embraces The Sun, Dream High…). Ce personnage principal est vraiment intéressant puisqu’il est différent et ne peut pas réellement vivre comme tout le monde. En effet, ce « jeune » professeur est en fait un extraterrestre qui a débarqué sur terre il y a 400 ans et cherche à retourner sur sa planète. Do Min Joon en tant qu’extraterrestre possède bien évidemment tout un tas de pouvoirs, en particulier l’ouïe ultra développée. Il peut également arrêter le temps et se téléporter. Il cache donc ce fameux secret, ce qui le rend mystérieux. Bien qu’il reste froid et asociale, il n’en est pas moins un personnage attachant. Son côté « sauvage » et son lourd secret ne lui ont pas réellement permis de se faire beaucoup d’amis. Il ne partage ce secret qu’avec une seule personne, un avocat qui l’aide dans ses changements d’identité, car notre extraterrestre ne vieillit pas.

Tandis que l’entourage de notre héroïne est très riche et complexe : entre une mère complètement égoïste, un « petit ami » Lee Hwi Kyung très amoureux et très protecteur, le frère de ce dernier carrément malveillant et une « amie d’enfance et rivale » Yoo Se Mi qui a toujours aimé Lee Hwi Kyung… Le contraste de caractère entre ces deux personnages principaux apporte un vrai dynamisme à la série et donne lieu a des scènes comiques pour notre plus grand plaisir.

L’histoire va tourner en défaveur de Chun Song Yi puisqu’à une réception très médiatisée sur un bateau, l’actrice Han Yoo Ra, sa rivale, se volatilise. Elle est retrouvée morte noyée le lendemain. On croit alors à un suicide et les médias s’acharnent sur la diva, la pensant coupable. Il semblerait que notre héroïne ait poussé sa rivale au suicide.

Do Min Joon va se retrouver malgré lui à défendre et protéger Chun Song Yi car la destinée semble devoir les réunir à travers les siècles. Effectivement notre héros a déjà sauvé deux jeunes filles se ressemblant, l’une il y a 400 ans, ainsi qu’une autre une dizaine d’années auparavant. Ces dernières et Chun Song Yi ne sont qu’une et même personne mais Do Min Joon ne va le découvrir que plus tard.

my-love-poster

On connaît l’importance et l’influence que peut avoir le choix des acteurs principaux ou même secondaires. Ce drama en plus d’avoir fait un choix judicieux dans ses rôles phares, possède une histoire très savamment développée et dosée. Nous pouvons y voir plusieurs thématiques : les genres policier, fantastique et historique sont présents mais laissent tout de même place à la romance et beaucoup à l’humour. Le tout avec des personnages secondaires très bien exploités et mis en avant quand il le faut. Ce qui donne un parfait équilibre entre tous les événements qui rythment cette série. Sûrement l’une des meilleures de l’année 2013.

Sur le plan musical, nous ne sommes pas en reste avec un OST de qualité : une chanson principale, My Destiny, interprétée par la chanteuse Lyn ainsi que la merveilleux titre intitulé Hello, Goodbye chanté par Hyorin (SISTAR).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.