Home > Jeux vidéo & High-tech > Jeux vidéo > Test express : « One Piece Pirate Warriors 3 » (PS4)

Test express : « One Piece Pirate Warriors 3 » (PS4)

Une fois n’est pas coutume, voici un petit test express d’un jeu vidéo sur Zero Yen. Cette fois, c’est le tout nouveau One Piece Pirate Warriors 3 qui y passe.

One_Piece_Pirate_Warriors_3_01

Je ne vous ferai pas l’affront de vous présenter la série One Piece chers lecteurs ! Il fait partie des anime et manga les plus populaires de ces dernières années. Et bizarrement, votre serviteur ne l’a jamais suivi, principalement par manque de temps. C’est donc un exercice intéressant pour moi de tester le jeu One Piece Pirate Warriors 3 sur PlayStation 4.

Puisque je ne suis pas familier avec l’univers créé par Oda Eiichiro, je ne vais pas pouvoir vous dire si le jeu est fidèle ou non à la série par moi-même. Mais après quelques rapides recherches en ligne, il semblerait que, contrairement au précédent volet, celui-ci suive la trame de l’anime d’une façon résumée depuis la base navale du Colonel Morgan jusqu’à l’arc Dressrosa. Sur ce point-là, il semblerait que les aficionados y trouveront leur compte.

One_Piece_Pirate_Warriors_3_03

Mais parlons un peu du jeu en lui-même car c’est surtout cela qui nous intéresse. Nous sommes en présence d’un Musou, une série plus connue sous le patronyme de Dynasty Warriors en occident. C’est en gros un jeu d’action, plutôt bourrin dans l’ensemble qu’on pourrait comparer aux beat’em all d’antan car il vous oppose à des hordes constituées de milliers d’ennemis qui veulent votre peau ! Mais il y aussi une dimension tactique un tant soit peu militaire avec des objectifs de conquête de terrain sur chaque carte du jeu. Tout comme Hyrule Warriors sur Wii U appliquait une skin Zelda-esque à la franchise, c’est l’univers de Luffy le pirate qui est ici transposé aux mécaniques de Musou.

One_Piece_Pirate_Warriors_3_06

Avouons-le tout de suite : si vous n’accrochez pas à ce type de jeu, n’allez pas plus loin. Bien que fun à jouer, le principe se révèle très répétitif (les combos auraient mérité d’être plus variés à mon sens) et il est préférable d’être un fan de Dynasty Warriors plutôt que de One Piece pour en apprécier la substantielle moelle. Pour ma part, je reste mitigé et dubitatif, surtout en n’étant pas spécialement un admirateur du matériau d’origine. Le tout est assez classique et pas très inspiré. Une chose est certaine : One Piece Pirate Warriors 3 ne révolutionnera pas le genre.

Techniquement, les aficionados apprécieront le fan service général mais sûrement moins le manque de visibilité de l’ensemble : la caméra est un peu (trop souvent) aux fraises et le soft souffre de ralentissements réguliers. C’est un peu dommage pour un jeu d’action vous me direz. En clair, le jeu ne fait pas honneur aux capacités de la PS4. Quelques mots aussi sur l’IA (Intelligence Artifielle) des ennemis qui ne se révèlent pas très futés, voire carrément à la ramasse par moment.

One_Piece_Pirate_Warriors_3_04

Mais rassurez-vous tout n’est pas noir sur ce tableau et quelques points positifs répondent à l’appel ! Le soft bénéficie des doublages originaux de l’anime (une touche toujours agréable et appréciée) ainsi que d’une grande quantité de personnages jouables. Pour peu que vous soyez réceptif au genre, il possède un capital replay plutôt important grâce à un contenu assez abondant.

Si Hyrule Warriors avait placé la barre assez haute pour les spin-offs de Musou, ce One Piece Pirate Warriors 3 se situe quant à lui dans la moyenne. Il reste plus traditionnel et plus fidèle à la formule. Ce n’est pas un mauvais jeu dans l’absolu mais son classicisme est son point le plus négatif à mes yeux, même si la partie technique laisse elle aussi à désirer.

One_Piece_Pirate_Warriors_3_05

Au final, je le conseille toutefois aux fanas d’action ET de One Piece. Cela me semble être les deux conditions sine qua non pour vraiment rentrer dans l’univers du jeu. Les autres gamers y jetteront un œil curieux mais auront peu de chance de se laisser happer par son aura…

Le jeu est dans les bacs depuis fin août sur PlayStation 3, 4 et Vita mais aussi sur PC (Steam).

Un grand merci à Bandai Namco Games Europe qui a eu la gentillesse de nous fournir un exemplaire du jeu pour réaliser ce test.

Note : 2,5 / 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.