Home > Anime & Cinéma > Le manga « I’S » aussi adapté en drama cette année

Le manga « I’S » aussi adapté en drama cette année

Après Video Girl Ai 2018 (電影少女) en début d’année, c’est bientôt au tour d’une autre série culte de Katsura Masakazu (桂正和) d’être adaptée à la TV.

Les infos étaient jusqu’à présent assez maigres mais nous connaissons enfin les dates de diffusion ainsi que le casting du drama de I’S (アイズ). Le premier épisode sera donc sur les petits écrans japonais le 21 décembre prochain sur la chaîne BS Skyper! (BSスカパー). Il sera aussi possible de suivre les aventures de Ichitaka, Iori et Itsuki (les fameux I’S du titre) sur la plateforme de VOD Skyper!.

Pour les 3 du fond qui n’auraient pas suivi, voici le synopsis du manga :

Seto Ichitaka, un lycéen de seize ans, est secrètement amoureux de Iori, une élève de sa classe. Mais celle-ci, après avoir accepté de poser en maillot de bain pour un magazine, devient le point de mire de tout le lycée. Seul Ichitaka semble rester indifférent. En fait, une expérience traumatisante dans son enfance l’incite à dissimuler ses sentiments en exprimant systématiquement le contraire de ce qu’il pense ! Heureusement pour lui, le hasard s’en mêle et lui donne l’occasion de travailler seul à seul avec elle. (source : manga-news)

En France, il a été publié par l’éditeur Tonkam au début des années 2000 et dans le Shonen Jump au Japon de 1997 à 2000.

On y retrouve donc un triangle amoureux d’adolescents dont Katsura Masakazu est plutôt friand dans ses œuvres. Pour l’adaptation télé, ce sera le réalisateur Toyoshima Keisuke (豊島圭介) qui sera aux manettes en collaboration avec Asato Mari (安里麻里). Niveau casting, c’est Katsura san lui-même qui a choisi la demoiselle qui incarnera Yoshizuka Iori et l’heureuse élue est Shiraishi Sei (白石聖), une jeune actrice de tout juste 20 ans originaire de la préfecture de Kanagawa. Quant à ce bon vieux Ichitaka Seto, c’est Okayama Amane (岡山天音) qui lui prêtera ses traits.

Après les OAV From I’S (2002-2003) et I’S Pure (2005) du Studio Pierrot en animation traditionnelle, c’est donc en chair et en os que nous aurons le plaisir de revoir les personnages de cette série qui a marqué le lectorat français de l’époque par le réalisme insufflé dans son chara design (surtout celui des protagonistes féminins, avouons-le !) si charismatique du mangaka.

Rendez-vous donc fin décembre pour découvrir cette série !

Source : natalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.