Home > Manga & Culture > Manga > Black Joke – Volume 1

Black Joke – Volume 1

Yakuzas, combos dévastateurs, gun fights et petites pépées. Le Japon, dans un futur proche, est devenu le 51e état des États-Unis. Le gouvernement décide de bannir toute forme de jeu, de prostitution et autres loisirs pour adulte, sauf sur une île portant le doux nom de Neon Island. Dans ce lieu de débauche, triades, yakuzas, mafiosi s’entretuent dans un seul but : se faire le max de fric possible et obtenir du pouvoir par n’importe quel moyen. Autant vous dire que dans Black Joke, on ne fait pas dans la dentelle.

 

Nous suivons donc avec délectation le quotidien de nos deux héros : Kira, coureur de jupon invétéré qui cache un redoutable adversaire très rusé et Kodama, le side-kick, brute épaisse dont les seules préoccupations sont d’éliminer tous ses adversaires et manger. Nos deux compères seront mis à la disposition de Run Over, le chef de famille des Sione, handicapé se déplaçant dans une chaise roulante dernier cri. C’est un tueur redoutable, pince-sans-rire et sans merci. Bref une combinaison de personnages certes clichés mais ô combien savoureuse. Mention spéciale au couple de tueurs thaïlandais gay.

Seul bémol, si le premier tome a pour vocation d’installer le background et les personnages, on ne sait pas où le scénariste va nous emmener et comment l’histoire va évoluer. En effet, dans ce premier opus, les missions se suivent sans fil conducteur, mais heureusement ne se ressemblent pas. L’ancien dessinateur de « Battle Royale » nous livre des planches épurées de toute beauté.

Jamais personnages féminins n’auront été aussi sexy et les héros aussi charismatiques. En dévorant les pages les unes après les autres, on ne peut s’empêcher de penser aux polars de Johnnie To ou à d’autres films de Hong Kong comme les « Young and Dangerous ». Ankama fait fort ce mois-ci en nous proposant un manga d’action décomplexé, avec combos dévastateurs, gun fights, humour noir et p’tites pépées.

Une œuvre fraîche et jouissive pour lecteurs matures, comme on n’en avait pas vu depuis un moment.

Amateurs de second degré, d’arts martiaux, de films de triade, ne passez pas votre chemin : ce manga est fait pour vous !

Auteurs : Masayuki Taguchi – Rintaro Koike
Type de manga : Seinen
Nombre de volumes en France : 2 (en cours)
Nombre de volumes au Japon : 5 (en cours)
Editeur : Ankama (collection Kuri Seinen)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.