Home > Manga & Culture > Manga > Judge : il est temps d’expier tes pêchés !

Judge : il est temps d’expier tes pêchés !

Il faut dire que la sortie de Judge n’est pas passée inaperçue. Ki-Oon a mis les bouchés doubles pour mettre à l’honneur ce manga. A grand coup d’affiches dans le métro parisien, un stand grandeur nature à la Japan Expo Paris, il était difficile d’y passer à coté. Pour preuve, la tentation étant trop forte face à ce matraquage publicitaire, j’ai moi aussi cédé à la tentation.

Se sentant coupable de la mort accidentelle de son frère, Hiro se retrouve deux ans après victime d’un kidnapping. Menotté, coiffé d’une tête de lapin, il aperçoit un cadavre et sept autres personnes, eux aussi masquées. Que fait-il ici et pour quelle raison ? Le voile sera vite levé sur ce mystère grâce à une K7 vidéo.

Tous les participants de ce procès sont coupables d’un crime représentant un péché capital. S’ils veulent survivre, ils doivent élire la personne au sein du groupe qui mérite le plus de mourir, et ce, toutes les 12 heures. A la fin, seuls 4 sur 8 survivront.

Prenant, le manga se lit d’une traite. L’auteur tient le lecteur en haleine et profite de quelques flashbacks pour pouvoir dresser un portrait de tous les différents personnages principaux, permettant d’en apprendre un peu plus sur leurs psychologies, leurs péchés et leurs histoires.

Seul petit bémol : les personnages sont assez stéréotypés. Par exemple, Hiro, le personnage principal, rappelle par son coté naïf, Nao de Liar Game. Comme celle-ci, il décide de sauver systématiquement tout le monde plutôt que de s’occuper de sa propre survie.

Mais cela n’enlève rien au plaisir de dévorer ce manga. Qui sont les organisateurs du jeu ? Et quel but les anime ?

La suite au prochain volume.

Auteur : Yoshiki Tonogai
Type de manga : Shonen
Nombre de volumes en France : 2 (en cours)
Nombre de volumes au Japon : 3 (en cours)
Editeur : Ki-Oon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.