Home > Manga & Culture > Manga > Les Misérables : de 1500 à 200 pages

Les Misérables : de 1500 à 200 pages

Adaptée maintes et maintes fois au théâtre, au cinéma et dans une célèbre comédie musicale, l’oeuvre intemporelle de Victor Hugo se voit pour la première fois traduite sous forme de manga.

Ainsi les 1500 pages de l’oeuvre se retrouvent condensées en 200 pages de bande dessinée. Il semble presque inutile de résumer ce copieux roman reconnu comme l’oeuvre maîtresse de l’auteur.

L’histoire éternelle de la rédemption de Jean Valjean évoque quelque chose pour tout le monde quelle qu’en soit l’origine. Cet ancien forçat va devenir mécène puis protecteur de la jeune Cosette qui se retrouve poursuivie par l’implacable Javert. Mais ce pamphlet pour la justice sociale, cette ode à l’amour reste toujours aussi à propos et universelle.

Et même si la fin est écourtée ou l’épiphanie de Javert changée, l’essentiel de l’oeuvre subsiste et constitue un moyen d’accéder à ce monument de la littérature pour un nouveau public. Après l’adaptation du classique de Stendhal et Le Capital de Marx, Soleil permet à un nouveau public de découvrir un autre grand classique de la littérature mondiale.

« Aimer ou avoir aimé, cela suffit. Ne demandez rien ensuite. On n’a pas d’autre perle à trouver dans les plis ténébreux de la vie. Aimer est un accomplissement. »

Auteur : Victor Hugo (texte original)
Type de manga : Seinen
Nombre de volumes en France : 1 (terminé)
Nombre de volumes au Japon : 1 (terminé)
Editeur : Soleil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.