Home > Manga & Culture > Manga > Le Berceau Des Esprits

Le Berceau Des Esprits

Qu’on le veuille ou non, il est difficile d’échapper au phénomène zombie ces derniers temps. Jeux vidéos, films, séries tv, j’en passe et des meilleures, ses sales bêtes sont de partout.

La croisière s’amuse chez les zombies

Et forcément, ce n’était qu’une question de temps avant qu’ils  envahissent, pour notre plus grand plaisir, nos mangas favoris. L’exemple le plus emblématique pour moi étant « High school of the dead », qui allie avec une certaine dextérité toutes les spécificités de « manga harem » en lui insufflant une pointe d’originalité et dont les monstres sont prêts à tout pour un bout de chair bien fraiche. Intrigué par le premier chapitre du « Berceau des esprits » qui était inclus en bonus dans le tome 2 de « Judge » et motivé par le superbe crayonné de Kei Sambe (déjà auteur de « L’île de Hozuki »), je me suis donc lancé dans la lecture de ce petit manga fort bien sympathique.

 

Des pioches, une bande de jeunes lycéens, de jolies filles, de vilains zombies et c’est parti

Coincées dans un bateau retourné en pleine mer, nos chères tête blondes (ou pas) vont se retrouver confrontées à un, deux puis trois psychopathes, jusqu’au moment où ils se rendront compte que les victimes des ces tueurs ne sont finalement pas mortes mais se transforment elles-aussi en bêtes assoiffées de sang. Cette folie soudaine semblant être contagieuse, il ne leur reste pour survivre qu’une solution : lutter. Pour cela, pioches, pelles et autres artefacts seront leurs meilleurs amis. Le danger ne viendra pas que de la menace zombie mais aussi de leurs camarades qui sont prêts à toutes les bassesses pour survivre, laissant court à leurs instincts les plus primaires. Leur salut s’annonce donc bien plus compliqué que prévu, surtout que le niveau de l’eau monte petite à petit. On ne pouvait en effet imaginer pire situation. Comment nos protagonistes vont-ils pouvoir s’en sortir ?

Si vous lisez ce manga, les séries B aimer vous devrez

Le premier tome rentre directement dans le vif du sujet : de l’action, du sang, des bouts de membres qui volent, aucune place n’est laissée au blabla. Si vous désirez en savoir légèrement plus, il faudra attendre le tome suivant mais ne vous attendez pas à de grandes révélations. En effet, l’auteur semble privilégier le suspens et distille donc les révélations et background des personnages avec parcimonie. On ne peut juste lui reprocher de resservir certain archétype de protagonistes déjà présents dans sa précédente œuvre ou dans d’autre mangas.

Avec son pitch maitrisé, un superbe dessin saupoudré de fan service et un traitement très série B sans prise de tête, ce manga s’annonce prometteur et devrait séduire, les réfractaire de masturbation intellectuelle. Courez-donc chez votre libraire ou votre manga café préféré pour vous munir de vos volumes mais n’oubliez pas de regardez derrière votre épaule : qui sait un zombie pourrait surgir de nulle part et repartir avec votre bras en guise de buche de Noël !

Volumes 01 & 02 disponibles aux éditions Ki-oon, 7.50 euros par tome

One thought on “Le Berceau Des Esprits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.