Home > Anime & Cinéma > TEOTL tome 2 en librairie !

TEOTL tome 2 en librairie !

Après une attente interminable, le tome 2 de TEOTL est enfin disponible dans toutes les bonnes librairies près de chez vous.

Pour fêter cela, Ankama Editions offre gratuitement le tome 1  en lecture en ligne à cette adresse : http://bit.ly/NOXcRJ.

Mylydy, la dessinatrice du titre, nous honorera de sa présence pour Japan Expo/Comic Con’ de Paris Villepinte du 5 au 8 juillet prochain.

TEOTL Tome 2   

Tabasco a fait son choix : celui d’endosser le costume de héros que leur offraient, à lui et ses potes, ces Dieux étranges qui leur sont apparus et qui ne leur proposaient rien de moins que sauver l’humanité… Il vient sûrement de faire une croix sur son ancienne vie de branleur insouciant, mais il le fallait. Si les adultes ne sont pas foutus de prendre leurs responsabilités, la nouvelle génération se doit de montrer la voie ! Mais avant de sauver l’humanité, il doit déjà aider Lucie, aux prises avec un Dieu hostile, un gros bovin divin qui veut jouer à l’équarrisseur équarri. Après un combat acharné où commence à se révéler la puissance de leurs costumes, Tabasco réussira à fuir avec elle, mais au prix d’une blessure dont il ne se relèvera peut-être jamais ! Combat de créature géante, d’armure divine et de mécha… L’action monte en puissance et prend des tournures épiques dignes des meilleurs sentai dans ce deuxième tome de Teotl, qui vous offrira un cliffhanger des plus poignants !

Auteur: Tot, Mylydy
Prix de vente: 14,90
Nombres de volumes: 2 (série en cours)

Les auteurs

Directeur artistique et cofondateur d’Ankama, Tot est né en 1977. Il commence ses études artistiques à l’académie des Beaux-Arts de Tournai, section bande dessinée. Mais très vite, il conçoit un univers épique et amusant décliné en plusieurs époques, DOFUS et WAKFU. De manière inédite en France, Tot porte ce monde sur plusieurs supports : en jeu vidéo, en bande dessinée et en dessin animé.
Née en 1982, Mylydy a appris à lire avec Gotlib, Franquin, Peyo et Goscinny. Puis vint la claque Dragon Ball, Ranma, City Hunter, qui l’amena à passer une année à Tokyo, la convaincant qu’un beau jour, elle ferait des mangas. Après s’être ennuyée sur les bancs de l’école, elle s’ennuya à la Sorbonne en licence d’Histoire de l’Art, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’elle finisse son diplôme des Gobelins, en Cinéma d’Animation. Mais quand en parallèle, on joue beaucoup trop aux jeux vidéo, quoi de plus naturel que de vouloir faire un stage dans la boîte ayant créé DOFUS et WAKFU ? C’est là qu’elle fit la connaissance de Tot, qui lui proposa, de travailler avec elle sur son univers « mys- ticobarré-sentai », qui lui rappelait tant sa vie au Japon.

 

 

Source: Ankama Editions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.