Home > Anime & Cinéma > Testuo Hara, invité d’honneur de Japan Expo 2013

Testuo Hara, invité d’honneur de Japan Expo 2013

Le festival Japan Expo accueillera pour sa 14ème édition, du 4 au 7 juillet 2013, un invité de renom : il s’agit de Tetsuo Hara, qui n’est autre que le dessinateur du célèbre manga Hokuto no Ken (Ken le Survivant en France). La série fêtera par ailleurs ses 30 ans l’année prochaine.

Tetsuo HARA est né en 1961 dans la région de Tôkyô. En 1982, il participe au concours de jeunes talents organisé par l’éditeur Shueisha et remporte le prix du 33e Fresh Jump Award pour son manga Super Challenger. Cette récompense le pousse à poursuivre sa nouvelle carrière de mangaka et il se lance alors dans Mad Fighter, publié la même année dans le magazine Weekly Shonen Jump.

Tetsuo HARA travaille alors sur deux histoires de Hokuto no Ken (Ken le survivant, édité chez Kazé en France) qui sont publiées en 1983 dans Shonen Jump. Les deux one shot racontent l’adolescence de Ken et suscitent immédiatement l’engouement du public. Shueisha engage le scénariste Buronson qui travaille alors avec Tetsuo HARA et Hokuto no Ken devient un succès mondial. La série dure jusqu’en 1989.

Pendant les dix années qui suivent, Tetsuo HARA s’inspire des œuvres du romancier Keiichirô RYÛ et publie trois manga : Hana no Keiji (Keiji, édité chez Casterman en France), son deuxième grand succès, Kagemusha Tokugawa Ieyasu et Sakon Sengoku Fuunroku.

Depuis 2001, il a retrouvé Buronson pour la suite de Hokuto no Ken, Souten no Ken (Hokuto no Ken, Fist of the Blue Sky, édité chez Panini en France), publié dans l’hebdomadaire Weekly Comic Bunch. Tetsuo HARA travaille également actuellement sur Ikusa no Ko, une série encore inédite en France, publiée dans le mensuel Comic Zenon, qui relate les aventures de Nobunaga ODA, le chef militaire le plus célèbre du Japon.

 

Source : Japan Expo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.