Home > Anime & Cinéma > Kaoru Mori présente au prochain Salon du Livre de Paris

Kaoru Mori présente au prochain Salon du Livre de Paris

Les éditions Ki-oon annonce la venue en France de Kaoru Mori (Emma, Bride Stories), à l’occasion du Salon du Livre de Paris 2014, qui se tiendra du 21 au 24 mars prochain.

Après un premier succès avec Emma, qui narre les tribulations d’une femme de chambre dans l’Angleterre du XIXe siècle, couronné en 2005 du prix d’excellence au prestigieux Japan Media Arts Festival, Kaoru Mori nous entraîne depuis 2011 au cœur de l’Asie centrale du XIXe siècle, sur une route de la Soie carrefour des caravanes, nomades et explorateurs avec le titre Bride Stories !

Un véritable petit bijou, récompensé en 2012 par le jury du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême qui lui attribue le prix Intergénérations.

Passionnée par des sujets et des lieux très éloignés de son Japon natal, Kaoru Mori apporte à ses œuvres une minutie rare. Son crayon fait surgir de la page, avec un réalisme saisissant, des décors complexes et détaillés, au service de personnages particulièrement marquants.

À l’occasion de sa venue, l’auteur rencontrera ses fans lors des séances de dédicaces et participera à une conférence publique, tandis que le stand Ki-oon rendra hommage à ses œuvres !

 

Source : Editions Ki-oon

6 thoughts on “Kaoru Mori présente au prochain Salon du Livre de Paris

  1. Les parisiens ont vraiment de la chance, j\’y serais bien allée : / Elle est vraiment talentueuse , elle a une vision particulière pour raconter une histoire et possède son propre trait, difficile de ne pas reconnaître son dessin.Les éditeurs qui ont parié sur elle, ont vraiment trouvé une pépite.

    1. Je connais mal le travail de cette artiste donc je me prononcerai pas sur ce sujet. Par contre, je voudrais rebondir sur un problème qui m’agaçe de plus en plus et qui a été été maintes fois évoqué : les événements autour du manga ou de l’animation japonaise se passent majoritairement à Paris. Je voudrais bien que les éditeurs prennent un peu leurs responsabilités et décentralisent un minimun ce qu’ils organisent. Marseille est quand même la deuxième ville de France et on y croise rarement des mangakas ou des personnalités de l’animation japonaise. Et ce que je dis est valable aussi pour toutes les autres grandes métropoles de France. Voilà c’était mon coup de gueule !

      1. Je suis d’accord avec ton constat !
        C’est toujours assez étonnant qu’aucun éditeur n’ait tenté une seule fois de s’associer avec la Fnac et des associations japonaises en France pour faire un tour de 4 ou 5 grands villes avec des auteurs.
        J’imagine que ça fait beaucoup de travail pour gérer une telle organisation mais il y aurait forcément un bénéfice à toucher plus de monde.
        Faire connaitre des auteurs pour vendre leurs travaux me semblerait assez perspicace pourtant.

        1. Je trouve que ton idée est très bonne. Et effectivement ils pourraient organiser des événements en collaboration avec de grandes enseignes qui vendent du livre.

          1. Surtout que les Fnac ont l’habitude de recevoir des auteurs étrangers (BD, littérature..) depuis des années, certaines ont même une salle de prévue et un grand pouvoir de diffusion via leur news letter.
            C’est vraiment dommage pour ceux qui sont loin de Paris donc 95% des français.

  2. Je pense que les éditeurs sont frileux parce qu’ils jugent à tort ou à raison qu’un tel investissement pour promouvoir un auteur et sa série ne sera pas rentabilisé. Ils ne veulent donc pas prendre le risque de mettre en péril l’équilibre financier de leur entreprise, ce qui est justifié de ce point de vue-là. Cependant, à mon sens, ils créent un manque à gagner important en se privant d’une partie substantielle de la clientèle de la province et de la publicité autour de la venue d’un grand artiste qui génère des retombées économiques mais également en matière d’image qu’il ne faut pas sous-estimer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.