Home > Zero Yen > Interviews > Interview : Isan Manga

Interview : Isan Manga

Salut les p’tits poulets ! L’interview de la semaine est cette fois, consacrée à Isan Manga, un petit éditeur pas comme les autres.

Cette entrevue a été réalisée il y a quelque temps déjà, à l’occasion de Japan Expo Sud 2013 précisément. Quoi un an déjà ! Et oui le temps passe si vite. Alors cher lecteur, tu veux du manga vintage ? Ben, tu vas en avoir pour ton argent !

Zéro Yen : Coucou Karim, peux-tu te présenter à nos amis ?

Karim Talbi : Salut, moi c’est Karim Talbi. Je suis le directeur de collection, gérant et fondateur d’Isan Manga.

Justement « Isan Manga », ça veut dire quoi ?

En japonais, « Isan » veut dire patrimoine. Notre idée est donc de faire découvrir des mangas publiés il y 20, 30 ans au Japon et qui ont marqué leur époque. Après le fond, nous privilégions aussi la forme car nous avons la volonté d’éditer des ouvrages haut de gamme, de beaux produits qui s’adressent directement aux collectionneurs.

Un nouvel éditeur, et qui plus est, s’adressant à un secteur de niche, ce n’est pas un pari un peu risqué ?

Oui, alors, c’est vrai que le marché est un peu surchargé. Mais on voulait arriver avec un  produit, un format totalement différent. Nous sommes un petit d’éditeur indépendant, notre rythme de parution est assez lent. Nous ne pouvons nous comparer à des mastodontes tels que Glénat ou Pika. On essaie aussi d’être le plus présent en convention pour montrer notre savoir-faire, pour rencontrer notre public et recueillir leur feed-back. C’est une étape qui me semble incontournable.

La conception d’un bouquin chez Isan Manga, ça prend combien de temps ?

Alors, pour info, nous avons créé notre société en 2011, et nous avons publié notre premier manga en 2013. (rires) Nous avons sans cesse renouvelé le concept, mais une chose était sûre, nous rêvions de  faire du manga vintage. Puis entre-temps, Glénat s’est engouffré dans la brèche en sortant : Cyborg 009, Ryu, etc.

Ou encore Tonkam avec Wingman et  Ai Shite Knight !

Oui, et au niveau des ventes, ils ont rencontré quelques difficultés. On s’est donc dit qu’il fallait arriver sur le marché avec une approche différente des autres. En incluant, par exemple, le roman original dans notre édition de Madame Bovary ou la pièce dans celle de Roméo et Juliette, deux oeuvres dessinées par l’excellente Yumiko Igarashi.

D’ailleurs, pourquoi avoir choisi cette auteure pour vos deux premières publications ?

Yumiko Igarashii rentre totalement dans le concept « Isan Manga », cette dessinatrice est assez prolifique au Japon mais n’est connue en France que pour Candy Candy. Dans le cas de Madame Bovary, le patrimoine français rencontre le patrimoine japonais, et on a trouvé ça assez chouette. Yumiko, était, elle aussi, assez enthousiaste par le projet. Nous avons foncé !

Car avec Isan Manga, tu deviens plus intelligent en lisant du manga, et ça c’est fort !

Oui, pour notre collection littérature, nous avons eu l’idée d’inclure avec le manga, le roman original. On s’est dit qu’on pouvait avec ce stratagème attirer un public qui lisait des livres vers le manga et vice versa. On essaie d’élargir notre public au maximum.

Quels sont vos projets à venir ? Verra-t-on du Kurumada en français dans nos vertes contrées un jour ?

Hahaha ! Pour Kurumada, c’est un peu compliqué ! On ne veut pas se précipiter. On pense sortir des œuvres de Tezuka ou Ishinomori pour amener les lecteurs vers des auteurs carrément inconnus de par chez nous mais qui sont des monstres au Japon.

Karim, merci beaucoup d’avoir accepté cette interview ! Bonne courage et à très bientôt avec plein de nouveaux mangas !

Merci à vous !

 

Un grand merci à Karim pour sa disponibilité
Propos recueillis par Sébastien Pastor

 

Liste des sorties de Isan Manga :

  • Roméo et Juliette, Yumiko Igarashi, William Shakespeare
  • Madame Bovary, Yumiko Igarashi, Gustave Flaubert
  • Kamen Rider T.1 et 2, Shotaro Ishinomori
  • L’épée de Paros, Yumiko Igarashi, Kaoru Kurimoto

Enfin, sachez que toute l’équipe de Isan Manga sera présente au 6eme festival Made in Asia à Bruxelles au Palais des Expositions. Une occasion de rencontrer cette équipe de passionnés ! Si vous êtes présents ce sera l’occasion de leur faire un petit coucou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.