Home > Anime & Cinéma > Japan Expo offre un nouveau regard sur Fukushima

Japan Expo offre un nouveau regard sur Fukushima

Nombreuses sont les initiatives lancées pour soutenir Fukushima, région touchée par le sinistre de mars 2011. C’est dans ce cadre que Japan Expo présente Musha-e et Okiagari Koboshi, deux expositions solidaires de la région.

Au détour de l’exposition Musha-e, le public aura le plaisir de découvrir le festival Sôma nomaoi (ou « capture des chevaux sauvages »). Vieux de 1000 ans environ, il a lieu chaque année le dernier week-end de juillet autour de la ville de Mina-misôma, dans la préfecture de Fukushima.

Pour inciter les spectateurs à s’émerveiller à nouveau de la splendeur des cavaliers en armure, le mangaka Mamoru Yokota a fait appel à ses amis pour lancer un projet d’illustrations de guerriers. L’exposition itinérante Musha-e présente une cinquantaine d’œuvres de mangaka à Japan Expo.

Pour l’occasion, le festival a l’honneur de recevoir Mamoru Yokota. Véritable touche à tout, l’artiste est chara-designer, animateur, réalisateur et a notamment été directeur artistique pour des anime tels que Death Note, DNA ou encore Naruto Shippuden.

C’est également de Fukushima que les Okiagari-Koboshi, petites poupées traditionnelles japonaises faites de papier-mâché, sont originaires. Conçues de telle façon à toujours revenir en position verticale, elles ont la particularité de se relever autant de fois qu’elles tombent.

C’est à travers elles, et la ténacité qu’elles représentent, que Kenzo Imam, fondateur de la marque Kenzo et président de l’association Okiagari Koboshi project pour Fukushima, souhaite que l’on pense aux habitants de Fukushima. Ce projet fait appel aux créateurs et personnalités les plus divers pour décorer ces petites poupées, ensuite exposées dans divers lieux culturels autour du monde. L’association des mangaka du Japon s’est spécialement mobilisée pour cette étape essentielle à Japan Expo et en présente une soixantaine.

Ludique, l’exposition permet aux visiteurs de décorer leurs propres poupées tout en adressant des messages de soutien aux victimes. Dimanche 06 juillet, un atelier spécial pour les enfants est organisé sur l’espace enfants.

Source : Japan Expo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.