Home > Manga & Culture > Manga > « Unlucky Young Men » rejoint la collection Latitudes de Ki-oon

« Unlucky Young Men » rejoint la collection Latitudes de Ki-oon

Les éditions Ki-oon annoncent l’arrivée dans leur catalogue d’Unlucky Young Men, un diptyque fascinant signé par deux figures majeures du manga : Eiji Otsuka et Kamui Fujiwara !

Unlucky_Young_Men_Ki-oon_01
Entre polar et critique sociale, cette œuvre inspirée de faits réels, dans laquelle des personnalités connues jouent les premiers rôles, est un véritable hommage au cinéma indépendant japonais des années 60 et 70 !

Pour cette petite perle que nous attendions depuis longtemps, Ki-oon sort le grand jeu et vous propose une édition au format Latitudes (17 x 24 cm) en hardcover, dotée d’un papier intérieur de qualité qui fera honneur aux magnifiques planches à l’encrage très dense du manga. C’est le 08 octobre prochain que sortira le premier tome d’Unlucky Young Men : 360 pages captivantes, d’une richesse incroyable !

Unlucky_Young_Men_Ki-oon_02

Synopsis

Tokyo, 1968. Les mouvements étudiants tournent à l’émeute et l’agitation gagne le Japon. Pour essayer d’échapper à son lourd passé criminel, Norio Nagayama rejoint la capitale dans l’espoir d’un nouveau départ. Au Village Vanguard, bar jazz dans lequel la jeunesse révolutionnaire nipponne a ses quartiers, il fait la connaissance de Takeshi Kitano, un jeune comique raté qui tente de faire carrière dans le cinéma. Le grand projet de Takeshi : Unlucky Young Men, un scénario qu’il a rédigé, véritable chronique d’une génération japonaise désabusée et prête à tout pour réaliser ses rêves. Afin de financer la production du film et d’assurer leur avenir, les deux jeunes hommes vont planifier l’attaque d’un fourgon transportant 300 millions de yens…

Aux frontières du polar et de la chronique sociale, Unlucky Young Men nous entraîne dans un Tokyo des années 60 ébranlé par le terrorisme et les révoltes étudiantes. Du futur prix Nobel de littérature Kenzaburo Oe à l’écrivain maudit Yukio Mishima, en passant par le tueur en série Norio Nagayama, cette fiction-réalité extrêmement documentée s’appuie sur de véritables figures historiques pour nous dresser le portrait fascinant et sans concession d’un Japon à la croisée des chemins.

Source : Ki-oon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.