Home > Featured > Interview : Chelsy (2016)

Interview : Chelsy (2016)

Pour la seconde fois, le groupe tokyoïte féminin Chelsy a bien voulu répondre à nos questions lors de mon passage dans la capitale japonaise il y a quelques semaines de cela.

Chelsy_2016_EOTW_promo_02

(An English version of this interview is available here)

Zero Yen (ZY) : Bonjour Chelsy ! Quel plaisir de vous revoir pour une deuxième interview !  Au mois de septembre dernier est sorti votre 4e single I miss you. Pourriez-vous nous en expliquer les paroles ?

Chelsy : I miss you raconte l’histoire d’un amour perdu mais celle-ci débute alors que les deux personnes vivent ensemble. Quand on se rend compte que cela ne fonctionne plus, on ne peut s’empêcher de continuer de s’accrocher à ce sentiment, comme si l’on était bloqué sur cet amour. La chanson a été composée dans l’optique de se dire qu’il est important d’arriver à se sortir de ce genre de situation.

ZY : Je suis votre actualité via vos différents réseaux sociaux (Twitter, Facebook et Instagram) et j’ai remarqué que vous vous êtes rendues au Mexique en novembre ! C’était pour la convention Expo TNT il me semble. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Chelsy : C’était notre premier concert à l’étranger. Nous avons été très surprises de voir les fans faire la queue pendant les séances de dédicaces pour nous rencontrer. Le public mexicain était très différent de celui au Japon : ils étaient très enthousiastes de nous voir en concert.

Chelsy_2016_EOTW_promo_01

ZY : Bon, vous avez répondu en partie à ma prochaine question ! (rires) Je sais que vous avez fait plusieurs concerts là-bas. Comment était le public par rapport à vos fans japonais ?

Chelsy : Nous avons remarqué qu’au Mexique, le public faisait des cœurs avec leurs mains. Ce n’est pas quelque chose que nous avons au Japon. C’était très intéressant. Nous avons aussi été très touchées car le public chantait avec nous pendant le concert.

ZY : En japonais ? Impressionnant !

Chelsy : Le public était très familiarisé avec la culture anime, tout particulièrement avec la série Ao Haru Ride (note de Ghis : Chelsy a écrit le titre I Will qui a été utilisé dans cet anime). C’est grâce à cela qu’ils connaissaient un peu de japonais.

ZY : Avez-vous eu suffisamment de temps libre sur place pour visiter un peu ? Si oui, où êtes-vous allées ?

Chelsy : Nous avons visité Teotihuacan où se trouvent les célèbres pyramides méso-américaines, tout près de la ville de Mexico. Nous sommes aussi allées dans des boutiques de souvenirs pour nos familles et amis (rires).

ZY : Quels endroits en particulier conseilleriez-vous ?

Chelsy : Le très ancien site de Teotihuacan était vraiment incroyable, nous n’avions jamais eu l’occasion de gravir des pyramides avant cela. C’était vraiment une expérience unique pour nous. Nous avions acheté toutes les trois le même chapeau, on en trouve pour pas très cher là-bas. Nous nous sommes bien amusées !

ZY : Ah oui, il me semble avoir vu une photo sur Instagram avec ces chapeaux ! Ils vous allaient très bien !

Chelsy : Oh, merci !

テオティワカンにて、笛吹きさんの音

A video posted by AMI(ChelsyDrum) (@amipom1007) on

ZY : Je sais qu’AMI aime beaucoup la nourriture (rires). Qu’avez-vous mangé au Mexique ? Est-ce que vous avez aimé un plat en particulier ?

AMI : (rires) La nourriture était très épicée là-bas, cela me rendait un peu nerveuse car d’habitude, je ne suis pas très résistante avec les aliments épicés. Mais la fin du voyage approchant, j’étais devenue fan ! J’aimais tout particulièrement les burritos épicés que l’on achetait dans les supérettes.

ZY : Et vous, SHIZUKA et MIO ?

SHIZUKA : La quantité de nourriture là-bas était impressionnante par rapport au Japon. J’ai pu goûter des tacos et je me suis rendue compte que ceux vendus chez nous étaient très différents : au Japon, ils sont composés essentiellement de légumes alors qu’au Mexique, il y a beaucoup plus de viande !

MIO : Les nachos  ! Ils étaient super bons, on en mangeait tous les matins ! (rires) Avec plein de cottage cheese dessus.

ZY : Revenons un peu à la musique. Vous avez annoncé il y a quelques jours que votre mini-album ESCAPE ON THE WEEKEND sortirait bientôt ! On peut en savoir plus ? (note de Ghis : l’interview a été réalisée au mois de février)

Chelsy : Il y aura 4 chansons sur ce mini-album. Nous avons choisi des titres que nous jouons régulièrement en live mais il y aura aussi un morceau inédit en plus. Nous avons décidé de retourner aux fondamentaux avec cet album, comme nous le faisions à nos débuts.

ZY : Peut-on espérer une édition limitée pour cet opus ?

Chelsy : Cet album ne comportera qu’un disque cette fois-ci.

ZY : Un nouveau clip peut-être pour la promotion ? Cela fait longtemps que nous ne vous avons pas vues dans une vidéo !

Chelsy : Rien n’est prévu pour l’instant mais il y aura un clip live pour la chanson escape. (note de Ghis : il est sorti au mois d’avril)

ZY : Vous savez ce qui serait super : une ou plusieurs chansons en anglais ! C’est quelque chose que vous envisagez dans le futur ?

Chelsy : Nous n’y avons pas vraiment pensé mais en y réfléchissant bien, tous les titres de nos chansons sont en anglais. Peut-être à l’avenir ? On va y songer !

ZY : Vous seriez peut-etre intéressées par des collaborations avec des artistes français ? Est-ce vous en connaissez ?

Chelsy : Nous ne connaissons pas vraiment les noms des groupes mais si nous entendons leurs morceaux, nous les reconnaîtrons probablement.

ZY : J’ai eu la chance d’assister à votre concert à Shibuya il y a 2 jours. C’était vraiment un super show ! Pouvez-vous nous dire comment vous vous préparez pour des événements comme celui-ci ? Est-ce que vous avez des rituels particuliers avant de monter sur scène ?

Chelsy : Nous choisissons toujours un thème différent pour chaque concert et cette fois-ci, c’était le hina matsuri (雛祭り) qui est un festival traditionnel pour les filles. Les décorations qui étaient sur scène étaient inspirées par cette fête.

ZY : La vidéo d’introduction au début du concert était une idée très sympa et j’ai egalement bien apprécié le making-of avant le rappel. Même si je ne comprenais pas tout, c’était très drôle ! Qui a eu cette idée ?

Chelsy : Dans cette salle (Shibuya WWW), il y avait un très grand écran derrière la scène. Puisque cela permettait facilement de diffuser de la vidéo, nous avons décidé de créer ce petit film. Nous avons même pu faire le montage nous-mêmes ! C’est AMI qui a eu le privilège de s’en charger.

ZY : AMI, as-tu aussi ajouté les effets sonores toi-même ?

AMI : Oui, c’était moi aussi ! (rires)

Chelsy_2016_Shibuya_WWW
Shibuya WWW (17 février 2016)

ZY : Si je ne me trompe pas, vous avez joué plusieurs chansons qui m’étaient inconnues. J’ai vraiment aimé It’s a small world que vous aviez probablement interprétée en live avant, n’est-ce pas ?

Chelsy : En fait, cette chanson est le premier titre de notre mini-album ESCAPE ON THE WEEKEND. Et c’était la toute première fois que nous la jouions en concert !

ZY : Oh quel honneur pour moi !

Tout le monde : (rires)

ZY : Au fait, aura-t-on droit à un concert en Blu-Ray ou DVD ?

Chelsy : Ce n’est pas prévu pour l’instant mais nous pensons qu’un Blu-Ray ou DVD est la meilleure façon d’apprécier nos concerts. Alors nous espérons pouvoir en sortir un à l’avenir.

ZY : Vous êtes toutes les trois très actives sur les réseaux sociaux, particulièrement sur Twitter et Instagram. Qu’aimez-vous partager avec vos fans ?

Chelsy : Nous pensons qu’il est très important de se sentir proches de nos fans. Alors nous essayons de partager des petits moments de nos vies quotidiennes. Par exemple, quelque chose que nous trouvons marrant ou intéressant, voire délicieux ! Nous avons envie de leur dire « regardez ça, c’est trop bon ! ».

ZY : Parlons un peu de vous maintenant. J’ai remarqué que MIO et SHIZUKA ont de nouvelles coupes de cheveux. Cela vous va très bien ! Pourquoi avez-vous décidé de changer ?

SHIZUKA & MIO : Nous n’y avons pas réfléchi plus que ça, nous avions juste besoin de changement !

ZY : AMI, tu portes une queue de cheval sur scène maintenant !

AMI : En fait, c’est plus pratique d’avoir une queue de cheval sur scène : lorsque je joue de la batterie, mes cheveux ne me gênent pas !

Chelsy_2016_AMI
AMI

ZY : Sans transition, est-ce que vous aimez voyager ? Quel est votre coin préféré au Japon ?

MIO : J’aime beaucoup Fukuoka parce que leur nourriture est très bonne.

SHIZUKA : J’aime vraiment Osaka car leur style vestimentaire est très radieux et coloré. On le remarque facilement, ça me plaît.

AMI : J’adore les onsen alors Izu (dans la préfecture de Shizuoka) est mon endroit favori.

ZY : Et en dehors du Japon ?

Chelsy : Et bien, nous ne sommes allées qu’au Mexique pour le moment ! (rires)

AMI : J’ai très envie d’aller au Mont St-Michel !!

ZY : Soyons un peu plus sérieux pendant quelques instants. Je suis certain que vous avez entendu parler des événements tragiques qui se sont produits à Paris il y a quelques mois. Pouvez-vous nous dire comment vous les avez ressentis ? Je suis curieux de savoir comment ils ont été perçus au Japon.

Chelsy : Même au Japon, bien entendu, nous avions les événements en live à la TV. Mais en même temps, ici, nous n’avons pas autant d’immigrants qu’en France. Nous n’avons pas ce type de conflit près de nous. Alors, même si cela se déroulait en direct sous nos yeux, nous n’avions pas cette notion de réalité et cela nous semblait donc très irréel.

Chelsy_2016_SHIZUKA
SHIZUKA

ZY : Revenons à un sujet plus léger et fun : la nourriture, à nouveau, si cela ne vous dérange pas (rires). Si vous deviez recommander un plat typiquement japonais à nos lecteurs, lequel choisiriez-vous ?

AMI : J’adore le Chawanmushi (茶碗蒸し) ! Je serais très heureuse si des personnes en France pouvaient goûter ce plat. Vous pouvez en commander dans un restaurant à sushi. (note de Ghis : le Chawanmushi est fait à base d’œufs cuits à la vapeur, un peu comme un pudding mais en plus savoureux. Il est en général servi avec du poulet, des légumes ou des crevettes).

MIO : J’adore les soba, plus particulièrement les tororo soba (とろろそば) servies en été. Je pourrais en manger tous les jours ! (note de Ghis : les tororo soba ont du tororo, une variété de patate douce ou igname, sous forme de sauce, versée onctueusement sur les nouilles. Elle peut inclure du dashi, du wasabi ou des oignons verts, selon la préparation).

SHIZUKA : Les ramen ! En dehors du Japon, on pourrait croire que les ramen sont un plat plutôt chic mais chez nous, vous pouvez en déguster pour un prix modique. J’espère que les gens essaieront.

ZY : Pour tout vous dire, j’ai mangé mes premières ramen à Hokkaido il y a quelques jours ! C’était délicieux mais c’est un plat très copieux et long à manger en fait ! (rires)

Chelsy : (rires)

ZY : Vous vous en souvenez probablement, nous sommes un media français basé dans le sud-est de la France. Est-ce vous connaissez la Provence (notre région) ?

Chelsy : Oui, nous en avons entendu parler !

ZY : La région est très célèbre pour sa lavande, son savon de Marseille et autres. Vous connaissez ?

Chelsy : Oui, oui, on connaît !

Chelsy_2016_MIO
MIO

ZY : MIO, si je me souviens bien, tu étudiais le français à l’université. C’est toujours le cas ?

MIO : J’ai étudié la langue pendant 2 ans mais récemment, je n’ai pas pu m’y tenir. Mais j’ai vraiment envie d’apprendre !

ZY : Peux-tu dire quelque chose en français à nos lecteurs, si tu te souviens ?

MIO : Je suis chanteuse ! (en français)

ZY : Nous avons presque terminé cette interview. Un dernier petit message pour nous ? Ou quelques mots que vous souhaitez adresser à nos lecteurs ?

AMI : Même si nous sommes très très loin, nous sommes très reconnaissantes d’être reconnues en dehors du Japon. Nous allons essayer de devenir très célèbres pour pouvoir venir vous rendre visite en France !

SHIZUKA : Jusqu’à l’année dernière, nous ne nous étions produites sur scène qu’au Japon mais quand nous sommes allées au Mexique, nous avons découvert une culture très différente et c’était très fun ! Nous adorerions venir en France un jour !

MIO : Nous pensons vraiment que la musique est une langue universelle. À travers celle-ci, les personnes peuvent communiquer beaucoup de choses, même en japonais. C’est vraiment incroyable et c’est une chose qui n’est pas si facile à réaliser. Alors, nous souhaitons pouvoir continuer de le faire à l’avenir.

ZY : Merci beaucoup Chelsy d’avoir été avec nous une nouvelle fois ! On espère vous revoir très bientôt, peut-être en France !

Chelsy : Merci beaucoup !

***********************************

Chelsy sur Internet

Site officiel
Twitter officiel / AMI / MIO / SHIZUKA
Page Facebook officielle
Chaîne YouTube (Honey Bee Studio)
Articles Zero Yen Media

Acheter les CD de Chelsy sur CD Japan

***********************************

Remerciements

Un très grand merci à AMI, MIO et SHIZUKA d’avoir pris le temps de nous rencontrer à Tokyo. Merci à leur management. Et un énorme merci à Marika d’avoir assuré la traduction lors de cette interview !

みなさんありがとございました!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.