Home > Anime & Cinéma > Une nouvelle entrée dans la saga « Ring » avec « Sadako »

Une nouvelle entrée dans la saga « Ring » avec « Sadako »

La franchise Ring (リング) semble inépuisable pour les cinéastes japonais avec un long-métrage inédit à venir le mois prochain.

Après s’être crêpé le chignon avec Kayako (la « méchante » de service de la saga Ju-On / The Grudge) en 2016 dans le cross-over Sadako vs. Kayako (貞子 vs. 伽椰子), Sadako revient une énième fois, cheveux au vent, dans son propre film. Bien qu’elle tenait déjà la tête d’affiche dans Sadako 3D (2012) et Sadako 3D 2 (2013), les détenteurs des droits de la franchise ont donc décidé de la faire sortir de son puits à nouveau en 2019.

Cadre moderne oblige, elle sévira maintenant via YouTube, toujours avec une vidéo maudite : on ne change pas une équipe qui gagne ! Autant dire qu’à l’heure d’Internet, des réseaux sociaux et de la propagation quasi-instantanée de l’information, les victimes risquent d’être nombreuses ! Comment ces dernières vont-elles pouvoir réchapper à la malédiction des 7 jours cette fois-ci ?

Derrière la camera, on retrouve enfin Nakata Hideo (中田秀夫), le réalisateur du volet original. On peut donc espérer un épisode de qualité qui sera d’ailleurs l’adaptation (très) libre du roman Tide (タイド) de Suzuki Koji (鈴木光司), paru en 2013 au Japon et toujours inédit chez nous. Cette œuvre constitue le sixième volet de Ring.

Le long-métrage est attendu le 24 mai prochain dans les salles obscures japonaises. Pour l’instant, aucune info sur une sortie en dehors de l’archipel. Les 3 précédents films n’ayant pas traversé les frontières du Japon, l’espoir reste maigre pour les fans d’horreur et de monsieur Nakata.

Afin de patienter, découvrons les 2 affiches ainsi que les 2 teasers de Sadako (貞子).

Première affiche

Deuxième affiche

Teaser 1

Teaser 2

Source : natalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.